02 février 2018

cabossé

  Je me reconnais dans ce livre, non pas par le personnage principal, mais par le style et l’histoire de cette série noire qui mérite bien son label et son titre.  Une noirceur éclaircie d’humour et d’amour. Un raisonnement monologué de logique et de bon sens. Une philosophie de bas quartier ou le cul et la castagne imposent leur point de vue. Un polar qui se lit comme un conte de fées. Une belle et une bête qui nous touchent de simplicité et de désespérance. Ce polar sombre et glauque qui joue avec les mots et les codes ne... [Lire la suite]

16 janvier 2018

Ronce-Rose

  Une bouffée d’oxygène. Un bol d’air frais que j’ai dégusté d’un seul trait. Un nectar délicieux qui nous grise de mots et de réflexions enfantines. Eric chevillard que je découvre avec Ronce-Rose raconte la réalité (ou l’irréalité) d’une gamine qui n’a pas tous les codes pour comprendre l’univers des adultes. Un monde parallèle qu’elle découvre dans sa quête et qu’elle adapte à ses connaissances. Un parcours initiatique à la recherche de l’impossible. Ronce-Rose qui ignore le drame qui l’a poussée à quitter son cocon, consigne... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 05:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2018

la fille du bourreau

  Après avoir pris connaissance d’une quatrième de couverture qui n’emballait pas outre mesure, j’ai parcouru les premières pages de "La fille du bourreau" pour prendre la température d’un livre dont je ne connaissais pas l’auteur. Je ne suis pas rentré dedans, c’est le livre qui m’a percuté. Je l’ai pris dans l’estomac sans réagir. Je ne l’avais pas vu arriver. Et même, je n’aurai rien fait pour l’esquiver. J’étais groggy.  Le choc m’avait coupé les jambes. Heureusement, j’étais assis. La puissance du premier chapitre... [Lire la suite]
09 novembre 2017

toutes les vagues de l'ocean

L'HISTOIRE: Gonzalo Gil reçoit un message qui bouleverse son existence : sa sœur, de qui il est sans nouvelles depuis de nombreuses années, a mis fin à ses jours dans des circonstances tragiques. Et la police la soupçonne d’avoir auparavant assassiné un mafieux russe pour venger la mort de son jeune fils. Ce qui ne semble alors qu’ un sombre règlement de comptes ouvre une voie tortueuse sur les secrets de l’histoire familiale et de la figure mythique du père, nimbée de non-dits et de silences.Cet homme idéaliste, parti servir... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 août 2017

le dompteur de lions

                                L’histoire :  C'est le mois de janvier et un froid glacial s'est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s'agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu'aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont... [Lire la suite]
01 mai 2017

le Troisième jumeau

  Je ne connaissais de Ken follet que les fresques historiques (Les piliers de la terre et  La chute des géants) et je découvre grâce au chinage bibliothécaire de mon épouse un auteur de trillers  qui m’a captivé le temps d’une lecture en quasi continuité. « Le troisième jumeau » est un roman des années quatre-vingt-dix sur un thème d’actualité : Les manipulations génétiques. Un triller admirablement documenté qui nous plonge dans une intrigue dont ont pressent le dénouement. Pour une fois ça ne m’a pas... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 septembre 2016

le rapport de Brodeck

Contrairement à mon habitude je n’ai pas lu ce livre d’un seul trait. La pagination (375 pages) s’y prêtait mais pas mon esprit. J’ai pris le temps de le disséquer, de le décortiquer de savourer l’écriture. Une belle écriture à l’encre noire. Une noirceur qui nous propulse dans un monde incertain. L’incertitude de l’époque et du lieu. Les seuls repères temporels sont la machine à écrire et les wagons de chemins de fers. L’histoire peut se dérouler aux siècles derniers, dans l’Amérique des westerns, l’Empire du soleil levant ou les... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 septembre 2016

LE FILS

Un polar comme je les aime. Du classique qui ne prend pas la tête. Du costaud et du violent. Des flics ripoux. Des trafiquants de drogue et d’êtres humains. Des personnages attachants et notamment ce « FILS » emprisonné depuis douze ans dans une prison de haute sécurité de la prison d’Oslo qui a sombré dans la drogue lorsque son père inspecteur de police s’est suicidé après avoir écrit une lettre s’accusant de corruption. Une accusation infondée aux dires d’un détenu qui se confesse au fils, personnage atypique et mystique... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juillet 2016

glacé

  Je connais Saint martin de Comminges même si aucune route n’y mène. C’est mon village le temps d’une lecture. Il n’est pas dans mon  imagination mais dans le réel. Tous les patelins de montagnes se ressemblent. Pas les flics. Ils sont tous différents. Une différence d’esprit et de culture. De méthodes également. Dans « glacé » c’est un commandant atypique qui mène l’enquête. Martin Servaz, de la PJ de Toulouse, grand amateur de Gustav Mahler et anti-héros. Il n’est pas physique, tire mal, s’essouffle... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 15:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 juin 2016

la fille du train

J’ai pris le livre à grande vitesse. Aussitôt reçu aussitôt lu. Un cadeau pour la fête des pères qui coïncide avec ma période éténale. Je ne sais pas si ça se dit, mais c’est bien plus agréable qu’une hibernation. La tête à l’ombre, les pieds dans l’eau et les yeux dans  un bouquin, j’entame le stock de livres que j’ai amassé pour passer l’été. Je ne suis pas du signe de l’écureuil mais c’est comme ça depuis ma retraite. L’hiver j’écris. L’été je lis. Je m’égare. Tout le monde descend. Changement de train-train. Après un départ... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,