21 mars 2017

mémoire de jours

  « Mémoire de Jours » n’est ni une biographie ni un journal intime mais un recueil d’anecdotes et de faits de jours que ma mémoire encore intacte, à l’approche de la soixantaine, s’était appliqué à restituer. Je n’avais aucune intention de publication. Je voulais simplement imager quelques séquences de vie au quotidien sans aucun ressentiment. Uniquement des faits. Mes émotions mes joies et mes peines sont consignées dans ma tête et dans mon cœur pour des relectures personnelles qui ne changent... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mars 2017

la rigueur et le froid

   extrait de "mémoire de jours "  tome 1 (1947-1961)   Je découvre à mes dépens que la gym est d’origine militaire. C’est un sport réglementé qui ne laisse place à aucune initiative. Le moindre pied non tendu lors d’un exercice fait décaniller la note aussi fortement qu’un gadin. La rigueur et la discipline des entraînements dirigés par Chouillou élève du prodigieux Flèche qui marque encore la mémoire sportive des Floiracais, nous casse le moral à défaut de le renforcer. Nous nous accrochons malgré... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mars 2017

la salle de gym

    extrait de "mémoire de jours "  tome 1 (1947-1961) Avec quelques copains du quartier, nous avons pris l’habitude d'investir une  salle de gymnastique désaffectée pour nous affronter sportivement. Il est vrai que ce vieux bâtiment omnisports implanté sur le domaine paroissial de la chapelle Sainte Thérèse, conserve dans l’immensité de sa salle principale, des agrès et des accessoires d’une époque aussi glorieuse que révolue. C’est un trésor incommensurable pour ceux qui comme mon frère Patrick et... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 mars 2017

la rupture

    extrait de Mémoire de jours Tome 1 (1947-1961)   Je change de classe sans problème. Je passe de la cinquième à la quatrième comme c’est prévu dans mon cursus relativement bon. Les classes se forment après l’appel du directeur qui égrène les affectations des uns et des autres. Nous sommes toute une bande du même quartier à cohabiter dans la même classe depuis la maternelle. Il n’y a aucune raison que ça change. Et pourtant ça change. Alain berger, René Boyer, Guy Busquets et Guy Casse sont séparés... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 mars 2017

la trempe

    extrait de "mémoire de jours "  tome 1 (1947-1961)     Les grandes vacances se traînent d’une langueur de fin d’été annonciatrice d’une proche rentrée. Nous avons beau essayer de l’oublier elle n’en est pas moins présente. Présente et pesante. Aussi pesante que la chaleur orageuse qui nous accable d’une torpeur adolescente. Une adolescence qui porte au glandage. C’est ce que nous faisons. Nous glandons autour de l’étang où nous sommes venus en vélos et en bande. Une bande de cinq copains... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 mars 2017

de Barcelone à Rome

    extrait de "mémoire de jours"  tome 1 (1947-1961)         Il n’y a pas de sas de décompression. Dés le lendemain de notre retour le quotidien nous happe dans sa routine de quartier. Un quartier qui n’a pas bougé alors que nous avons effectué un périple inoubliable d’enseignements et de plaisir. Un plaisir des yeux et du coeur que nous conservons au fond de nous et pour nous seulement. Nous ne le partageons avec personne puisque apparemment tout le monde s’en fout. Il n’y a que les... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 mars 2017

Paco

    extrait de "mémoire de jour " tome 1 (1947-1961)   Cinq francs les trois frères. Un tarif qui n’est pas syndical mais familial. Un forfait pour trois coupes de cheveux ordinaires. Un ordinaire qu’améliore Paco en coiffant au noir et à l’étroit les habitants du quartier. C’est dans une petite pièce sommairement aménagée au fond de la maison des Martin, qu’il coiffe en toute tranquillité. C’est un état de fait. Une réalité que personne ne remet en question. Question cheveux ce n’est pas le summum. C’est... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 mars 2017

le lait de Mendes France

     extrait de Mémoire de jours Tome 1 (1947-1961)   A part Alain Delpuech (second du classement du premier mois), tous les gamins venus de Marcel Sembat sont complètement largués. Il est vrai que le cours préparatoire nous a préparé à rien. Un rien appris de l’artiste peintre qui effectuait le remplacement du maître titulaire. Mon goût du dessin vient peut-être de lui. Va savoir Edouard ! Edouard ce n’est pas son nom. Son nom je l’ai oublié même si je me souviens parfaitement de sa classe.... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,