livres et dessins

23 novembre 2022

les géants

  

J’ai dégotté ce vieux Minville (2014) dans les rayonnages de ma bibliothèque municipale, véritable antre aux trésors (littéraires bien entendu) où je découvre et redécouvre des petits bijoux qui sont hors cours de l’actualité médiatisée et éphémère des livres du jour. Un passionnant roman qui met en avant des personnages attachants par leur simplicité mais géants dans leurs comportements. Un excellent Benoit Minville qui surfe entre deux époques avec une fluidité et une humanité qui accroit le suspense d’une histoire apparemment simple qui monte crescendo jusqu’au bouquet final.

 

les geants 001

 

 L'HISTOIRE

Les géants ce sont eux : Marius, le fils, surfeur avec son besoin d'ailleurs, ses yeux lancés au-delà du quotidien, Auguste, le père, marin pêcheur, Alma, la soeur qui se démène pour exister dans cette famille patriarcale et qui cache à tous son idylle avec Estéban; ami d'enfance de Marius sur l'Océan et dans le cœur, surfeur lui aussi. Depuis toujours, d'un père à l'autre, d'un fils à l'autre, les deux clans se serrent les coudes pour survivre dans ce magnifique mais rude PAYS BASQUE. Ils sont tous là, unis, irréductibles et fiers et soudain, la vague arrive. César, le grand-père de Marius, revient d'entre les morts et avec lui de lourds secrets couvés comme un trésor de guerre... L'héritage des fauves.

C'est ensemble qu'ils vont devoir faire front, 

 

benoit minville sépia 02 02

BENOIT MINVILLE est né en 1978 à Paris et vit à Sartrouville (Yvelines). Libraire depuis 13 ans, il est fana d'échanges et de conseils, lecteur passionné de tout bouquin qui transporte une énergie, de Dumas à Pennac, de Ellroy à Twain.  Après le succès de Je suis sa fille (sélection de rentrée Télérama), roman, il a une double actualité cavec les Géants, (éditions sarbacane dans la collection et Victor Tombe-Dedans chez les Trois Mousquetaires, son premier roman ( Pépix ) . Voir également rural noir que j'ai évoqué dans ma chroniques du 31 mai 2002 

http://auteurgbusquets.canalblog.com/archives/2022/05/31/39429526.html

 

 

 

 

 

 

 

 


31 octobre 2022

absolution

 

 

J’hésite à conseiller ce roman qui risque de déranger la bonne conscience des parents aveuglés par l’image idéalisée de leur progéniture. Sur fond d’enquête policière, Absolution raconte, l'enfer de ces adolescents harcelés, qui n'ont jamais de répit, victimes de leurs soi-disant camarades de classe ou de jeux. Des filles et des garçons marginalisés, broyés, écrasés et humiliés en continu autant dans la réalité que sur Internet. Un excellent roman qui prend aux tripes en dépit d’un petit bémol concernant la traduction qui a conservée l’alphabet islandais pour les noms et  les prénoms. J’ai mis du temps à m’adapter à cette calligraphie inconnue pour moi, sans pour autant lâcher ce bouquin qui m'a captivé par son actualité. 

absolution couverture 001

L’HISTOIRE : Une adolescente est battue à mort dans le cinéma où elle travaille. Sur son compte Snapchat, des vidéos d'elle sont envoyées à ses amis : on la voit supplier d'être pardonnée. Quand le corps est retrouvé, on découvre qu'il est marqué d'un "2". Quelques jours plus tard, un jeune homme subit le même sort. Son corps à lui est marqué d'un "3". L'inspecteur de police Huldar intervient alors dans l'enquête, accompagné d'Erla. Leur relation est tendue en raison d'un récement jugement les concernant, mais ils s'efforcent de collaborer pour trouver le tueur et comprendre s'il existe un corps "1" qu'ils n'auraient pas encore découvert. Freyja est elle aussi amenée à rejoindre l'enquête. Ses soupçons se forment rapidement : cette affaire serait directement liée à des cas de harcèlement. Mais ayant elle-même été victime de cela par le passé, son avis pourrait être biaisé. Ils sont tous d'accord sur deux points : la vérité est loin d'être simple, et le meurtrier ne vas pas s'arrêter là. 

 

 

Yrsa Sigurdardottir

 

Yrsa Sigurdardottir qui est née le 24 aout 1963 à Reykjavik est une autrice islandaise de romans pour la jeunesse et de polars. Elle écrit depuis 1998.Elle est titulaire d'une licence en ingénierie civile obtenue à l'université d'Islande et une maîtrise dans la même matière soutenue en 1997 à l'université de Concordia de Montréal. 

ABSOLUTION est après ADN et  SUCCION le troisième volet des enquêtes de Huldar et Freyja.

 

 

 

 

 

  

ADN succion

 

 

 

11 octobre 2022

le gardien invisible

 

 

J’ai lu ce premier roman de la trilogie de la vallée du Baztan avec autant d’intérêt que de curiosité. J’ai redécouvert ces terres que j’ai souvent traversées sans m’y attarder, pressé de revenir en France, ignorant de savoir si c’était le pays Basque ou la Navarre. Peu importe, ce livre m’a permis de me replonger dans l’histoire de cette enclave Navarro-Basquaise qui est plus près de Saint Etienne de Baïgorry que de Pampelune ou Saint Sébastien. Peu importe la province dont dépend Elizondo, la magie de l’environnement et l’écriture maitrisé de Dolorés Rédondo nous plongent dans les légendes et mythes ancestraux qui corsent une enquête sur des meurtres bien réels.

 

le gardien invisible 002 couleur

L'HISTOIRE :  Le cadavre d’une jeune fille est découvert sur les bords de la rivière Baztán dans une étrange mise en scène. Très vite, les croyances basques surgissent : et si toute cette horreur était l’oeuvre du basajaun, un être mythologique ? L’inspectrice Amaia Salazar, femme de tête en charge de l’enquête, se voit contrainte de revenir sur les lieux de son enfance qu’elle a tenté de fuir toute sa vie durant.

Jonglant entre les techniques d’investigation scientifique modernes et les croyances populaires, Amaia Salazar devra mettre la main sur ce gardien invisible qui perturbe la vie paisible des habitants d’Elizondo.

 

 

 

Dolores_redondo

Dolores Redondo Meira est née le premier 1969 à Saint-Sébastien, dans la province de Guipuscoa, au Pays basque, est une romancière espagnole, auteur de romans historiques et policiers. Après des études de droit à l’université de DEUSTO elle travaille dans le milieu de la restauration pendant plusieurs années. 

En 2013, elle écrit Le Gardien invisible (El guardián invisible) qui est le premier volume de la trilogie de la vallée du Batzan où déroule l'intrigue.. Le succès international de cette trilogie débouche sur une adaptation en bande dessinée avant que le cinéma s’empare de la trilogie pour réaliser trois longs métrages.

 

 

 

 

 

Redondo de chair et d'os 001

 

À travers le Pays basque, dans la vallée du Baztán, des églises sont profanées. Alors qu’elle vient de donner naissance à son enfant, l'inspectrice Amaia Salazar Amaia Salazar est chargée d’enquêter discrètement sur cette affaire. Avec son équipe, elle doit aussi s’occuper d’une série de crimes conjugaux qui ont tous en commun d’horribles mutilations. Á chaque fois, le meurtrier s’est suicidé en laissant derrière lui une étrange inscription : TARTTALO. Pourquoi tous ces hommes laissent-ils ce même mot? Que signifie-t-il? Et pourquoi semble-t-il destiné à la jeune inspectrice? La vallée du Baztán recèle encore de bien terribles secrets qu’Amaia devra affronter pour espérer enfin y vivre en paix…

 

  

Dolorès Redondo une offrande à la tempête 001

La mort subite d’une petite fille devient suspecte lorsque le médecin légiste découvre qu’une pression a été appliquée sur le visage du bébé. Très vite, les soupçons se portent sur le père au comportement étrange, qui tente même de dérober le cadavre du nourrisson afin de « terminer ce qui a été commencé ». La grand-mère, elle, est persuadée que ce meurtre est l’acte d’Inguma, créature maléfique issue de la mythologie basque. Aux yeux de l’inspectrice Amaia Salazar, cette histoire est une énième légende. Mais lorsqu’elle décide de s’intéresser de plus près aux morts subites de nourrisson déclarées dans la vallée de Baztán ces dernières années, Amaia observe pourtant des similitudes troublantes et l’enquête prend une tournure inattendue. Fuyant son rôle d’épouse et de mère, Amaia se consacre entièrement à cette nouvelle affaire qui la mène à l’origine même des événements qui ont frappé la vallée et la confronte bientôt à son passé et à ses propres démons.

 

 

 

 

24 septembre 2022

la fureur des mal-aimés

 

Encore un polar d’une grande intensité avec cette auteure au talent indéniable qui maitrise parfaitement son sujet. Elsa Roch nous propose un roman captivant bien qu’oppressant où les personnages nous interpellent par leur leurs noirceurs et leurs blessures mais aussi par une déterminante dugnité qui leur permet de tenir debout et de survivre. 

la fureur des mal aimés 001

L'HISTOIRE : Paris, veille de Noël, de nos jours. Comme tous les soirs ou presque, le commissaire Amaury Marsac va s’asseoir sur un banc dans le square du Vert-Galant, sa soupape pour chasser les horreurs du métier avant de rentrer chez lui. Mais cette nuit-là, son refuge a été gagné par le Mal : dans une poubelle du jardin public gît un cadavre au ventre ouvert, rempli de mort-aux-rats.

Paris, mars 1995. Alex a 15 ans, il a fui l’appartement familial et est à la rue. Mais il résiste au désespoir, car dès que possible il va partir, il va la retrouver, il n’y a qu’Elle qui compte désormais dans sa vie. Et ensemble, ils surmonteront tout.
Lorsque les chemins de Marsac et d’Alex convergent, chacun se méprend en pensant avoir connu le pire…
Une bouleversante variation sur les enfances brisées, mais aussi la puissance de la fraternité et la beauté cruelle de la vengeance.

 

Elsa Roch couleur

Elsa Roch écrit depuis son enfance, de la poésie d’abord. À l’adolescence, une rencontre change sa vie, celle de Salomé, 3 ans, une petite fille autiste dont elle s’occupe pendant tout son temps libre. C’est-ainsi que naît sa première vocation, et qu’elle devient psy, avec pour spécialisation les troubles autistiques, ceux de l’adolescence, et les addictions. Parallèlement elle écrit toujours, mais se sent à l’étroit désormais en poésie, car elle veut explorer une à une les failles de l’être humain, différemment…. La découverte de Lehane, James Lee Burke, Fred Vargas… est un déclic. Désormais elle écrira des polars. « Ce monde est le mien. Il concentre tout. La vie, l’amour, la mort. » Elle vit près de Grenoble.

 

 

 

 

Le commissaire Marsac est l’’acteur récurant des polars d’ Elsa Roch dont je conseille de lire ou de relire sa première apparition dans CE QUE DIT LA NUIT.

 

ce qui se dit la nuit 01

L’HISTOIRE : Tout oublier après le cadavre de trop, vingt ans dans la police à collectionner les «ides»: homicides, infanticides, parricides... À peine quadragénaire, le commissaire
Amaury Marsac a l’impression de porter mille ans de noirceur sur ses épaules. Il n’en peut plus. Il fuit Paris direction le village de ses origines. Mais alors qu’il renoue avec Elsa, son amour de jeunesse, une vieille dame est retrouvée morte chez elle, égorgée et tondue, un morceau de tissu bleu cousu au niveau du cœur.
Cette femme, c’est Marianne, une figure bienveillante de son passé. Horrifié, Marsac s’impose dans l’enquête. De nouveau happé par les sombres coulisses de l’âme humaine, il va devoir démêler passions amoureuses et superstitions, blessures de l’enfance et cicatrices de l’Histoire jamais refermées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06 septembre 2022

l'homme miroir

 

 

Dans ce roman, Lars Kepler, redouble (c’est écrit à deux mains) de cruauté et d’horreur pour raconter une histoire de tueur en série aussi dérangeante que captivante. Je vais m’attirer les foudres de leurs fans inconditionnels en mentionnant quelques longueurs dans des descriptions techniques et scientifiques mais ça n’engage que moi et ça n’enlève rien au plaisir (tout est relatif) que m’a procuré ce roman plus noir que noir dont j’ai eu du mal à digérer certains passages à la limite du supportable. Pourtant je suis un vieux brisquard en matière de lecture de thrillers et de polars glauques, mais celui-là dépasse de loin tout ce qui me sont passés entre les mains depuis que je suis en âge de lire. 

violence trilogie Bordelaise 004

 

L'HISTOIRE : Une adolescente se fait brutalement enlever en rentrant de l’école par un homme conduisant un vieux camion aux pla­ques d’immatriculation polonaises. Elle se retrouve, avec d’autres proies, dans une ancienne ferme d’élevage de visons perdue dans la forêt. La propriété est truffée de pièges à loup, mais “grand-mère”, qui est là pour veiller sur elles, n’hésite pas à sortir la scie pour les empêcher de s’égarer. Cinq ans plus tard, le corps d’une jeune femme est retrouvé pendu sur une aire de jeux dans le centre de Stockholm. L’inspecteur Joona Linna la reconnaît aussitôt : sa disparition avait longtemps fait la une des journaux. Quand le seul témoin potentiel se révèle incapable de les aider – souffrant de graves troubles psychiatriques –, Joona Linna décide de faire appel à son vieil ami, l’hypnotiseur Erik Maria Bark.

 

Alexandra et Alexandrer Abndoril

Lars KEPLER

Alexandra Coelho Ahndoril (à droite sur la photo) est une écrivaine suédoise née le 2 mars 1966 à Helsingborg sur la côte sud de la Suède où elle y vit jusqu’au début des années quatre-vingt-dix avant de rejoindre Stockholm où elle rencontre et épouse Alexander Ahndoril, à gauche  sur la photo) qui est né en 1967 et  publie une dizaine de romans avant de fusionner littérairement avec Alexandra et donner naissance à Lars Kepler dont Acte Sud a publié six romans.

 

 

 

 

 

  

 

 

 


19 août 2022

les illusions

  

A la lecture du premier chapitre je ne me faisais guère d’illusion sur la suite, mais je m’étais trompé et bien trompé. L’histoire qui démarre comme un roman à l’eau de rose bascule progressivement dans le suspense d’un triller bien construit. Ce premier roman de Jane Collins nous plonge dans un état de malaise permanent. On se demande sans cesse si Calie, le personnage principal, interprète mal les choses, a un vrai problème psychiatrique ou si son ressenti du danger potentiel est la réalité. Cette situation crée une tension permanente qui fait de ce roman un petit bijou de suspense psychologique.

L’auteur fait référence à de nombreux polars et films noirs qui pour une fois me parlent. Je ne suis pas un intellectuel et je reconnais être plus à l’aise avec Harlam Cobben, Camilla Lackberg ou Michael Connelly, qu’avec certains écrivains qui se compliquent les neurones et embrouillent les miens. Mais le cinéma est aussi omniprésent dans ce roman avec des allusions aux films d’Hitchcock, mais surtout au remarquable « Jeune fille partagerait appartement » dont on retrouve l’esprit et le suspense.

illusions couverture 01

 

L'HISTOIRE: Jusqu'où peut-on s'immiscer dans la vie de ses proches? Callie a toujours vécu dans l'ombre de sa sœur, Tilda, à qui tout réussit. Celle-ci est actrice et forme un couple heureux avec Felix, un riche banquier, alors que Callie vit seule et végète dans la librairie où elle travaille. Si elle admire toujours autant sa sœur, elle ne peut néanmoins s'empêcher de penser que quelque chose se cache sous ce vernis de perfection. Tilda ne serait-elle pas sous l'emprise de Felix, dont les comportements obsessionnels sont de plus en plus inquiétants ? Ou bien Callie se fait-elle des illusions ? N'est-ce pas plutôt elle qui a un problème avec la réussite de Tilda ? Lorsque Felix décède d'une crise cardiaque, les relations entre les deux sœurs prennent un tour complètement inattendu.

La jalousie, la culpabilité, le remords... dans ce roman au suspense hitchcockien, Jane Robins joue sur tous les registres des liens familiaux. D'une étonnante acuité psychologique, elle dessine des personnages à l'humanité poignante, jusque dans leurs failles et leurs excès, pris dans une intrigue où il est impossible jusqu'à la fin de démêler le vrai du faux.

 

Jane Robins

L'auteur: Jane Robins a débuté sa carrière comme journaliste dans les années 1980, travaillant pour des médias reconnus tels que The Economist, The Independent et la BBC. Habituée à couvrir l’actualité étrangère et politique (en Inde et en Asie du Sud-Est), elle devient, à son retour en Grande Bretagne, animatrice radio puis, à partir de 2006, écrivain.Elle commence par publier des essais historiques avant de se lancer dans le thriller.



 

 

 

Posté par guy busquets à 05:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 août 2022

Haize Hegoa

 

Haize Hegoa est un excellent polar d’été qui m'a transporté entre Saint Sébastien et Bayonne, au cœur d’une région que j’adore et où j’ai vécu dans les années 70. Avec ce premier roman d'Anthony Buils qui connait bien les lieux et le métier puisqu’il est officier de police au pays basque, j’ai navigué dans le temps et dans le pays, captivé par une intrigue bien ficelée et ses personnages typés. Le récit sans temps morts et l’écriture fluide font qu'on tourne les pages avec plaisir, happé par cette histoire d’hommes et de vengeance.

Haize Hegoa

« …Haize Hegoa fit son apparition aux premières heures du jour. Aux pieds des falaises surplombant l’Atlantique, le souffle chaud souleva l’amas de sable fin. À la surface de l’eau, une houle dynamique se mit à onduler sur l’océan. Ce redoutable ballet aquatique n’était qu’un prélude au spectacle qui allait bientôt se jouer sur ces rouleaux d’écumes venant achever leurs danses frénétiques dans cette arène naturelle… »

 

L'HISTOIRE :  Novembre 2015, la France vient d’être frappée par une vague d’attentats sans précédent. Les contrôles à la frontière pyrénéenne se sont renforcés et obligent les trafiquants à modifier leurs plans pour faire passer les marchandises qui remontent du sud de l’Espagne.
Joseph Camps, commandant de police récemment affecté à la brigade des stupéfiants de Bayonne, va devoir s’adapter à cette nouvelle donne. Les investigations qu’il mène sur un réseau criminel vont l’amener à découvrir l’âme d’Euskal Herria. Elles vont aussi le faire replonger dans un douloureux passé qui hante ses nuits depuis si longtemps. Sur fond de vengeance et de trahisons, plusieurs destins vont se croiser sur la Côte basque

 

Anthony Buills 01 02

Originaire du Nord de la France, Anthony BUILS est capitaine de Police dans le Sud-Ouest de La France. Son parcours de policier débute en 1994 dans les services de la PJ du 18ème arrondissement de Paris, avant de se poursuivre dans divers services d'investigations du Nord de la France (Sécurité Publique d'Armentières, Police aux Frontières de Dunkerque). Il rejoint ensuite la Côte basque où il s'investit dans la coopération policière franco-espagnole. Il publie son premier roman en avril 2021, une manière ludique de partager son vécu de policier au travers d'une fiction dont l'action se déroule en partie sur la Côte basque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

27 juillet 2022

Glen Affric

 

 

Parmi les nombreux livres lus au cours de ce caniculaire mois de juillet favorable au confinement littéraire, Glen Affric de Karine Giebiel se détache nettement par sa force émotive. Trois histoires qui n’en font qu’une où s’entremêlent harcèlement scolaire, univers carcéral, séquestration, différence, bêtise humaine, injustice, haine, violence, inceste, cruauté, mais également amitié, amour maternel et fraternel. On ne peut pas éviter la comparaison de « Leonard le bâtard » ou « Léo le triso »   avec le Lennie de « des souris et des hommes » qui en 1968 m’avait marqué tout aussi fortement que les évènements de cette année-là et pourtant je l’avais lu lors d’une nuit de garde dans l’entreprise en grève qui m’employait à l’époque.  

Glen Affric 001 

L'histoire : Léonard a été trouvé dans un fossé par Mona quand il était petit. Des traumatismes liés à son enfance ont causé chez lui, des dommages irréversibles et un retard intellectuel. Grand costaud, il demeure quelqu'un de sensible et de secret alors qu'il subit des humiliations quotidiennes. Mais sa mère adoptive a su préserver ses rêves et ses espoirs à travers son grand frère parti pour l'Écosse qu'il a très envie de rencontrer. 
 

 

 

Karine Djebiel 02 Glen Affric

 

Karine Giebel est née en 1971. Elle est notamment l’auteure de : Meurtres pour rédemption (2006), Les Morsures de l’ombre (2007), prix Intramuros du festival de Cognac et prix SNCF du polar, Jusqu'à ce que la mort nous unisse(2009), prix des Lecteurs à Cognac et adapté sur France Télévisions, Juste une ombre (2012), prix Polar francophone du festival de Cognac et Prix marseillais du polar, Purgatoire des innocents (2013), prix des lecteurs du Var, Satan était un ange(2014) et De force (2016). Toutes blessent, la dernière tue (2018) a été récompensé par le prix de l’Évêché, le prix Plume d’or du thriller francophone, le prix Évasion et le Book d’or thriller du prix Bookenstock. Son dernier roman, Ce que tu as fait de moi(2019), s’inscrit lui aussi dans la liste de ses succès. Les livres de Karine Giebel se sont vendus à plus de deux millions d’exemplaires à ce jour et sont traduits dans une douzaine de langues.

 

 

 

Posté par guy busquets à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juillet 2022

la saignée

 

 

Les premières pages difficilement supportables débouchent sur une enquête cybercriminelle. La technologie n’étant pas ma tasse de thé je doutais pouvoir m’intéresser à cette histoire qui bien vite bascule dans le réel, voire même le physique avec, de la castagne, de l’action, du suspense, de l’amour et de l’angoisse, c’est-à-dire tous les ingrédients qui font l’intérêt des polars. Dans cet excellent et brutal roman de Sire la littérature prend le pas sur la technologie pour le grand plaisir des lecteurs qui comme moi sont ignares en informatique.

la saignée couverture 02 couleur 02

L'HISTOIRE : Estel Rochand a été écartée de la police à la suite d’une terrible bavure qui a causé la mort d’une innocente. Sa vie est en miettes, son couple à la dérive. Désormais garde du corps de seconde zone, cette ancienne championne de boxe se fraie un chemin dans l’existence comme elle l’a toujours fait : à coups de poing. Prise dans un engrenage infernal, Estel a de plus en plus de mal à contrôler ses accès de violence. Quentin Falconnier, policier spécialisé en cybercriminalité, enquête sur un site du Dark Web, qui propose des vidéos de torture et de mise à mort en direct. Qui peut bien se cacher derrière cette « red room » appelée La Saignée, diffusant des meurtres à la perversité absolue ? Le jeune homme se lance corps et âme dans cette nouvelle croisade : découvrir l’identité du coupable derrière le masque du bourreau, et l’arrêter coûte que coûte. Un terrible compte à rebours a commencé.

 

 montage SireCédric Sire qui est né le 24 octobre 1974 à Saint Gaudens dans la Haute Garonne a grandi dans l’Aveyron. Après des études d’anglais, il travaille quelques années dans le milieu de l’édition, du journalisme et de la traduction, tout en publiant dans les pages de magazines des nouvelles fantastiques et policières fortement inspirées par des auteurs tels que Stephen King et Edgar Allan Poe.

 

Depuis 2005 il se consacre entièrement au métier d'écrivain et  publie des Thrillers souvent teintés de surnaturel2. À ce jour, il est l’auteur de six recueils de nouvelles. D’une dizaine de romans dont j’ai chroniqué certains d’entre eux que vous pouvez retrouver en naviguant dans ce blog ou en cliquant sur les liens ci-dessous pour un accès direct.

 http://auteurgbusquets.canalblog.com/archives/2022/03/30/39398394.html

 http://auteurgbusquets.canalblog.com/archives/2022/03/30/39398394.html

 

 

 

Posté par guy busquets à 06:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 juin 2022

leur domaine

 

J’ai aimé la série de polars de l’inspecteur Harry Hole de l’auteur norvégien Jo Nesbo, mais je me suis également régalé avec ses autres romans et plus particulièrement avec «le fils» mais là, avec son roman « leur domaine » il met la barre très haut atteignant les sommets du roman noir. Un chef d’œuvre dans sa catégorie que je récompense personnellement du titre de meilleur livre lu au cours de ce premier semestre 2022 riche en lectures aussi passionnantes que variées.

leur domaine Jo Nesbo couleur 09 05

 L'HISTOIRE: Carl et Roy ont seize et dix-sept ans lorsque la voiture de leurs parents tombe au fond d’un ravin. Roy s’installe comme mécanicien dans une station-service du bourg voisin pour subvenir à leurs besoins. Carl, aussitôt sa scolarité finie, file au Canada poursuivre ses études et tenter sa chance. Des années plus tard, Carl revient au pays avec une trop ravissante épouse, mû par un ambitieux projet pour le modeste domaine familial : construire un hôtel spa de luxe qui fera leur fortune et celle de leur communauté, sur laquelle il compte pour financer les travaux. Mais le retour de l’enfant prodigue réveille de vieilles rancoeurs et les secrets de famille remontent à la surface. Tandis que les murs du palace peinent à s’ériger, les cadavres s’amoncellent.

 

Jo Nesbo

Jo Nesbø né le 29 mars 1960 à Oslo d'un père patron d'une société de Transports et d'une mère libraire, se destinait à devenir footballeur professionnel mais une rupture des ligaments croisés a mis un terme à sa carrière. Il grandit à Modle puis devient diplômé de la Norwegian Scholl of économics à Bergen. Il est d'abord journaliste économique, puis se dirige vers la musique. Il est connu pour sa participation en tant qu'auteur, compositeur et interprète au groupe de pop Di Derre, l'un des plus célèbres en Norvège de 1993 à  1998. Son premier roman policier, L'Homme chauve-souris (1997) que vous pouvez retrouver en naviguant dans ma chronique a remporté dès sa publication un grand succès public et critique. Il obtient de nombreux prix avec son héros récurant, Harry Hole un inspecteur de la police d’Oslo bourru, alcoolique et grand accro au tabac, qui a peu d'amis et utilise parfois des méthodes peu orthodoxes pour résoudre ses enquêtes qui jalonnent ces deux dernières décennies.

 

 

 POUR EN SAVOIR PLUS 

 montage Jo Nesbo

  http://auteurgbusquets.canalblog.com/archives/2016/09/05/34286306.html  

http://auteurgbusquets.canalblog.com/archives/2016/09/05/34288727.html