La banalité du titre du livre et de sa page de couverture ont failli me faire passer à côté d’une dernière danse que je croyais à l’eau de rose. Si mon épouse, grande dévoreuse de livres et critique avertie ne m’avait dit " tu devrais le lire ! " je n’aurai même consulté une quatrième de couverture qui d’ailleurs ne laissait pas entrevoir la force dramatique de ce  bouquin. Une écriture forte pour un drame qui a marqué l’histoire du XXème siècle. Trois années charnières entre les années folles et la guerre mondiale qui s’annonçait. 

Les personnages de ce roman, évoluent dans l’Espagne en guerre civile avec des ambitions et des destins différents. Les horreurs, les souffrances, les incompréhensions, mais aussi les amitiés et les amours sont admirablement retranscrits par l'auteur.

L'ouvrage qui est bien documenté, est un mélange réussi d'histoire et de romance. La légèreté de l’écriture, contraste avec la cruauté de la période évoquée. La dernière danse est un livre réaliste où je retrouve l’esprit des notes et anecdotes griffonnées par ma mère sur un vieux cahier d’écolier qu’un de mes frères a retrouvé. Elle a vécu ces événements et bien pire encore.

  

une dernière danse

L’histoire : Derrière les tours majestueuses de l’Alhambra, les ruelles de Grenade résonnent de musique et de secrets. Venue de Londres pour prendre des cours de danse, Sonia ignore tout du passé de la ville quand elle arrive. Mais une simple conversation au café El Barril va la plonger dans la tragique histoire de la cité de Garcia Lorca et de la famille qui tenait les lieux.

Soixante-dix ans plus tôt, le café abrite les Ramirez : trois frères qui n’ont rien d’autre en commun que leur amour pour leur sœur, Mercedes. Passionnée de danse, la jeune fille tombe bientôt sous le charme d’un gitan guitariste hors pair. Mais tandis que l’Espagne sombre dans la guerre civile, chacun doit choisir un camp. Et la fratrie va se déchirer entre résistance, soumission au pouvoir montant, ou fuite.

Happée par ce récit de feu et de sang, Sonia est loin d’imaginer à quel point cette histoire va bouleverser sa propre existence...

 

 

 

victoria-hislop

L’auteur : Diplômée de littérature anglaise de l’université d’Oxford, Victoria Hislop vit entre l’Angleterre et la Crète, et parle français couramment. Best-seller international, vendu à plus de deux millions d’exemplaires dans le monde, son premier roman L’Île des oubliés n’a pas quitté les classements des meilleures ventes depuis sa sortie en France, avec 400 000 lecteurs conquis, et a été couronné par le prix des lecteurs du Livre de Poche. La success story se poursuit avec son deuxième ouvrage publié aux Escales, Le Fil des souvenirs, plébiscité par le public et la presse, et Une dernière danse, qui a déjà créé l’événement à l’étranger.

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE LIVRE ET L'AUTEUR

https://www.amazon.fr/Victoria-Hislop/e/B001JRWEU2

https://www.victoriahislop.com/?lang=fr