26 juin 2020

my absolute darling

    Je n’ai pas voulu lire la préface de François Busnel. Je suis assez grand (ou GRAN comme on dit chez nous) pour comprendre un livre, sans qu’on m’en fasse au préalable un résumé explicatif. J’ai bien fait. C’est donc sans préliminaires que je suis rentré directement dans le premier chapitre d’un roman qui m’a secoué avec une violence littéraire inhabituelle. Un roman inclassable qui alterne des chapitres forts à la limite du soutenable et des descriptions bucoliques « nature writing » à l’américaine. Des montagnes... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 juin 2020

nuit sombre et sacrée

  J’ai découvert Michael Connelly avec le poète et j’ai enchaîné avec les égouts de Los Angeles son premier roman avec Harry Boch que j’ai suivi tout au long de sa longue carrière jusqu’à sa rencontre avec Renée Ballar que j’ai volontairement zappée. Je n’ai rien lu la concernant et la découvre dans NUIT SOMBRE ET SACREE. Un bon polar sans surprise si ce n’est la rencontre entre ces deux flics de Los Angeles différents et complémentaires. Un roman de fin de cycle pour Boch et certainement pour Connelly qui doit se renouveler en... [Lire la suite]
28 mai 2020

sœurs

  Le point positif du déconfinement dans notre superbe région zone verte, c’est de retrouver mon trou du fond du bassin (d’Arcachon) avec ses avantages et ses inconvénients. Pas, ou très peu de réseau internet (limite zone blanche) pour communiquer sur les blogs et réseaux sociaux, mais en contrepartie le temps pour lire les livres accumulés cet hiver (cadeaux de Noël, nouvel an, anniversaires et achats personnel). J’ai attaqué la pile (j’aurais pu dire le pilot) avec un Minier (à l’époque où je l’ai acheté c’était son dernier)... [Lire la suite]
05 avril 2020

la guerre d'Algérie dans la fille du Gran

    La génération du baby-boom dont je fais partie, n’a pas connue les guerres et notamment celle d’Algérie qui s’est terminée quelques années (voire quelques mois pour certains) avant notre appel sous les drapeaux. Je rappelle aux jeunes d’aujourd’hui, qu’à cette époque, il était quasiment impossible de passer au travers. Revenons à ce conflit que nous avons vécu indirectement lors de notre service militaire dans les unités de combat où l’encadrement des classes était majoritairement effectué par d'anciens combattants... [Lire la suite]
21 mars 2018

JFK 23/11/63

        Il y a quelques mois de ça, après la diffusion de la série réalisée pour le petit écran, je me suis replongé dans la lecture de 22/11/63. Autant j’ai été déçu par l’adaptation cinématographique, autant j’ai pris plaisir à relire cet excellent roman de Stephen King que je considère comme son plus abouti. Un aboutissement naturel quand on a lu un bon nombre de Stephen King. On retrouve ses thèmes forts et notamment comme dans Dead Zone la possibilité de changer l’histoire. Dans 22/11/63 c’est un retour... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 février 2018

une dernière danse

    La banalité du titre du livre et de sa page de couverture ont failli me faire passer à côté d’une dernière danse que je croyais à l’eau de rose. Si mon épouse, grande dévoreuse de livres et critique avertie ne m’avait dit " tu devrais le lire ! " je n’aurai même consulté une quatrième de couverture qui d’ailleurs ne laissait pas entrevoir la force dramatique de ce  bouquin. Une écriture forte pour un drame qui a marqué l’histoire du XXème siècle. Trois années charnières entre les années folles... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 février 2018

la chronique de Natcho du Soler

    Un plongeon dans le Bordeaux du siècle dernier que j’ai connu et reconnu dans le roman de Guy Busquets. Une écriture réaliste pour une histoire fantasmée. Un rêve devenu réalité à moins que ce ne soit le contraire. Une imbrication de réel et d’irréel qui nous font douter de la santé mentale de Vincent Marin le héros de cette histoire. Un faux héros. Des fausses pistes. Un vrai imbroglio qui se dénoue dans la troisième partie de l’histoire. J’ai adoré le livre que je conseille en cadeau pour vos amis amoureux de... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 décembre 2016

à l'aube du grand passage, livre numérique

             CHRONIQUE DE RATTRAPAGE Vous n’avez peut être pas lu, « à l’aube du grand passage » pour des raisons techniques, geographiques ou financières et c’est bien dommage. Le livre vaut le coût. Du moins, depuis qu’il a été publié en format numérique sur Kindle. Une session de rattrapage pour tous ceux qui sont passés à coté de ce roman noir, qui déroute par son écriture. Ce n’est pas un exercice de style, mais le langage du narrateur. On s’y fait rapidement. Du moins pour la... [Lire la suite]
01 octobre 2015

SIX FOURMIS BLANCHES

  J’ai vraiment aimé le troisième livre de Sandrine Colette. Ce n’est pas une trilogie même s’ils ont des points communs et notamment dans le choix du personnage central. Un anti héros ordinaire. Un homme ou une femme qui se retrouve  par hasard dans une situation dramatique, admirablement racontée par un auteur dont l’écriture s’embellit livre après livre. Un troisième roman abouti. Un style incisif. Un décor angoissant.  Une angoisse vécue de l’intérieur par les deux narrateurs de SIX FOURMIS BLANCHES. Une double... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 05:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,