12 avril 2017

l'homme à la veste blanche extrait

             ...  Ça s’agite de partout. Ça fourmille. Ça tourbillonne autour de Vincent qui cherche un point d’ancrage pour fixer ses idées. Son regard accroche la façade du grand théâtre, monument solide et majestueux, qu’il pénètre de rêverie. Son imaginaire investit ce haut lieu  du lyrisme et des entrechats, vagabondant sans but et sans contrainte dans le dédale des coulisses, des loges et des décors....     POUR EN LIRE PLUS  CLIQUER SUR  ... [Lire la suite]

01 mai 2017

le Troisième jumeau

  Je ne connaissais de Ken follet que les fresques historiques (Les piliers de la terre et  La chute des géants) et je découvre grâce au chinage bibliothécaire de mon épouse un auteur de trillers  qui m’a captivé le temps d’une lecture en quasi continuité. « Le troisième jumeau » est un roman des années quatre-vingt-dix sur un thème d’actualité : Les manipulations génétiques ». Le troisième jumeau est un triller admirablement documenté qui nous plonge dans une intrigue dont ont pressent le... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mars 2017

L'homme à la veste blanche

  CLIQUER SUR  EXTRAIT_du_livre_l__homme___la_veste_blanche   Pour lire les premières pages de "l'homme à la veste blanche"           
Posté par guy busquets à 18:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mars 2017

le billet de Natcho du Soler

                                                                           Un plongeon dans le Bordeaux du siècle dernier que j’ai connu et reconnu dans le roman de Guy Busquets. Une écriture réaliste pour une histoire fantasmée. Un rêve devenu réalité à moins que ce ne soit le contraire. Une imbrication de réel et d’irréel qui nous font douter... [Lire la suite]
28 septembre 2016

le rapport de Brodeck

Contrairement à mon habitude je n’ai pas lu ce livre d’un seul trait. La pagination (375 pages) s’y prêtait mais pas mon esprit. J’ai pris le temps de le disséquer, de le décortiquer de savourer l’écriture. Une belle écriture à l’encre noire. Une noirceur qui nous propulse dans un monde incertain. L’incertitude de l’époque et du lieu. Les seuls repères temporels sont la machine à écrire et les wagons de chemins de fers. L’histoire peut se dérouler aux siècles derniers, dans l’Amérique des westerns, l’Empire du soleil levant ou les... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 juillet 2016

extrait de falanco: "la bête"

                                                                                                             Je jette un coup d’œil en direction  de l’officier. Son visage de métal ciselé par les éclats de bravoure ne laisse entrevoir aucune émotion.... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 juin 2016

à l'aube du grand passge

    parcourir et lire quelques pages    Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture    
Posté par guy busquets à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2016

la chronique de Natcho du Soler

  Je reviens sur deux livres que vous avez peut-être ratés et que je vous conseille pour cet été. Vous n’aurez plus l’excuse du temps. D’ailleurs, c’était une fausse excuse. Le temps n’a plus aucune importance quand on s’attaque à un de ces deux romans. Il s’arrête. Un arrêt sur lecture qui nous fige d’intérêt jusqu’à la dernière page. C’est le point commun de ces deux bouquins. Il y en a d’autres, et notamment celui de nous identifier aux personnages. Dans « à l’aube du grand passage » c’est un homme ordinaire, qui... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 avril 2016

mémoire de livres

  On peut retrouver ce livre dans un vide grenier mais certainement pas dans une grande librairie tant il est démodé. Ce n’était déjà pas un bouquin dans l’ère du temps de mes vingt ans, alors aujourd’hui, ce n’est même pas la peine d’en parler. J’ose quand même. J’ose évoquer une histoire simplement écrite qui m’avait emportée dans un XIX ème siècle que quoi qu’en disent les mauvaises langues, je n’ai pas connu. A l’époque de sa lecture, c’était déjà un vieux livre aux pages jaunies et la couverture défraichie que je pense... [Lire la suite]
21 janvier 2016

la communication

                            LES TAROTS DE FALANCO                                        DESSIN DE GUY BUSQUETS La symbolique de la lame a été actualisée sans pour autant chambouler les fondements de l'interprétation des tarots. Elle modernise un arcane majeur du tarot de Marseille en lui apportant à travers la technologie de notre siècle, un savoir et une... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,