02 février 2018

cabossé

  Je me reconnais dans ce livre, non pas par le personnage principal, mais par le style et l’histoire de cette série noire qui mérite bien son label et son titre.  Une noirceur éclaircie d’humour et d’amour. Un raisonnement monologué de logique et de bon sens. Une philosophie de bas quartier ou le cul et la castagne imposent leur point de vue. Un polar qui se lit comme un conte de fées. Une belle et une bête qui nous touchent de simplicité et de désespérance. Ce polar sombre et glauque qui joue avec les mots et les codes ne... [Lire la suite]

01 février 2018

la chronique de Natcho du Soler

    Un plongeon dans le Bordeaux du siècle dernier que j’ai connu et reconnu dans le roman de Guy Busquets. Une écriture réaliste pour une histoire fantasmée. Un rêve devenu réalité à moins que ce ne soit le contraire. Une imbrication de réel et d’irréel qui nous font douter de la santé mentale de Vincent Marin le héros de cette histoire. Un faux héros. Des fausses pistes. Un vrai imbroglio qui se dénoue dans la troisième partie de l’histoire. J’ai adoré le livre que je conseille en cadeau pour vos amis amoureux de... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 janvier 2018

2018

     Retour sur l'année 2017 Je ne suis ni critique de métier, ni juré de prix littéraire, mais ça ne m’empêche de donner mon opinion et décerner des lauriers à mes coup de cœurs. Sur les trois livres de mon podium de l'année 2017, les deux premiers m’ont été offerts par ma fille, qui même si ses gouts sont aux antipodes des miens,  dégotte toujours pour moi, une histoire et un auteur que je vais aimer. Revenons au classement. Je n’ai pas pu départager les deux premiers qui sont : « toutes les... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 05:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 novembre 2017

toutes les vagues de l'ocean

L'HISTOIRE: Gonzalo Gil reçoit un message qui bouleverse son existence : sa sœur, de qui il est sans nouvelles depuis de nombreuses années, a mis fin à ses jours dans des circonstances tragiques. Et la police la soupçonne d’avoir auparavant assassiné un mafieux russe pour venger la mort de son jeune fils. Ce qui ne semble alors qu’ un sombre règlement de comptes ouvre une voie tortueuse sur les secrets de l’histoire familiale et de la figure mythique du père, nimbée de non-dits et de silences.Cet homme idéaliste, parti servir... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 août 2017

l'homme à la veste blanche extrait

               ...  Ça s’agite de partout. Ça fourmille. Ça tourbillonne autour de Vincent qui cherche un point d’ancrage pour fixer ses idées. Son regard accroche la façade du grand théâtre, monument solide et majestueux, qu’il pénètre de rêverie. Son imaginaire investit ce haut lieu  du lyrisme et des entrechats, vagabondant sans but et sans contrainte dans le dédale des coulisses, des loges et des décors....   POUR EN LIRE PLUS  CLIQUER SUR :  ... [Lire la suite]
01 mai 2017

le Troisième jumeau

  Je ne connaissais de Ken follet que les fresques historiques (Les piliers de la terre et  La chute des géants) et je découvre grâce au chinage bibliothécaire de mon épouse un auteur de trillers  qui m’a captivé le temps d’une lecture en quasi continuité. « Le troisième jumeau » est un roman des années quatre-vingt-dix sur un thème d’actualité : Les manipulations génétiques. Un triller admirablement documenté qui nous plonge dans une intrigue dont ont pressent le dénouement. Pour une fois ça ne m’a pas... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 mars 2017

L'homme à la veste blanche

  CLIQUER SUR  EXTRAIT_du_livre_l__homme___la_veste_blanche   Pour lire les premières pages de "l'homme à la veste blanche"           
Posté par guy busquets à 18:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mars 2017

le billet de Natcho du Soler

                                                                           Un plongeon dans le Bordeaux du siècle dernier que j’ai connu et reconnu dans le roman de Guy Busquets. Une écriture réaliste pour une histoire fantasmée. Un rêve devenu réalité à moins que ce ne soit le contraire. Une imbrication de réel et d’irréel qui nous font douter... [Lire la suite]
28 septembre 2016

le rapport de Brodeck

Contrairement à mon habitude je n’ai pas lu ce livre d’un seul trait. La pagination (375 pages) s’y prêtait mais pas mon esprit. J’ai pris le temps de le disséquer, de le décortiquer de savourer l’écriture. Une belle écriture à l’encre noire. Une noirceur qui nous propulse dans un monde incertain. L’incertitude de l’époque et du lieu. Les seuls repères temporels sont la machine à écrire et les wagons de chemins de fers. L’histoire peut se dérouler aux siècles derniers, dans l’Amérique des westerns, l’Empire du soleil levant ou les... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 juillet 2016

extrait de falanco: "la bête"

                                                                                                             Je jette un coup d’œil en direction  de l’officier. Son visage de métal ciselé par les éclats de bravoure ne laisse entrevoir aucune émotion.... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,