17 juillet 2016

n'éteins pas la lumière

                                                                                            « Tu l’as laissée mourir… » Christine Steinmeyer croyait que la missive trouvée le soir de Noël dans sa boîte aux lettres ne lui était pas destinée. Mais l’homme qui l’interpelle en direct à la radio, dans... [Lire la suite]

17 juillet 2016

le cercle

                            Juin 2010. Le commandant Martin Servaz reçoit un énigmatique e-mail. Julian Hirtmann, le mystérieux pensionnaire de l'Institut psychiatrique Wargnier, dont personne ne sait, depuis son évasion il y a dix-huit mois, s'il est vivant ou mort, serait-il de retour?Pendant ce temps, à une dizaine de kilomètres, un professeur de civilisation antique est assassiné, un artiste suédois brûlé vif, un éleveur de chiens dévoré par ses animaux. Que... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 juillet 2016

glacé

  Je connais Saint martin de Comminges même si aucune route n’y mène. C’est mon village le temps d’une lecture. Il n’est pas dans mon  imagination mais dans le réel. Tous les patelins de montagnes se ressemblent. Pas les flics. Ils sont tous différents. Une différence d’esprit et de culture. De méthodes également. Dans « glacé » c’est un commandant atypique qui mène l’enquête. Martin Servaz, de la PJ de Toulouse, grand amateur de Gustav Mahler et anti-héros. Il n’est pas physique, tire mal, s’essouffle... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 15:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 juin 2016

à l'aube du grand passge

    parcourir et lire quelques pages    Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture    
Posté par guy busquets à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2016

la fille du train

J’ai pris le livre à grande vitesse. Aussitôt reçu aussitôt lu. Un cadeau pour la fête des pères qui coïncide avec ma période éténale. Je ne sais pas si ça se dit, mais c’est bien plus agréable qu’une hibernation. La tête à l’ombre, les pieds dans l’eau et les yeux dans  un bouquin, j’entame le stock de livres que j’ai amassé pour passer l’été. Je ne suis pas du signe de l’écureuil mais c’est comme ça depuis ma retraite. L’hiver j’écris. L’été je lis. Je m’égare. Tout le monde descend. Changement de train-train. Après un départ... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 juin 2016

la chronique de Natcho du Soler

  Je reviens sur deux livres que vous avez peut-être ratés et que je vous conseille pour cet été. Vous n’aurez plus l’excuse du temps. D’ailleurs, c’était une fausse excuse. Le temps n’a plus aucune importance quand on s’attaque à un de ces deux romans. Il s’arrête. Un arrêt sur lecture qui nous fige d’intérêt jusqu’à la dernière page. C’est le point commun de ces deux bouquins. Il y en a d’autres, et notamment celui de nous identifier aux personnages. Dans « à l’aube du grand passage » c’est un homme ordinaire, qui... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 juin 2016

le coup de cœur de LAURA

J’ai découvert Yrvin Yalom un peu par hasard, quand on lit la quatrième de couverture d’un ouvrage dans une librairie et que l’on se dit « Tiens,pourquoi pas ? ». J’aime ce genre de rencontre fortuite, c’est comme si le livre m’avait choisi au lieu du contraire… L’érudition d’Yrvin Yalom et sa stratégie pour nous faire pénétrer la personnalité de B. Spinoza sont remarquables : il met en scène deux personnages, que trois siècles séparent, Un juif qui remet en cause tous les textes sacrés et le contexte religieux... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2016

trois livres sur fond de boxe

  Le livre que je viens de terminer a du vécu. Il a été lu et relu, aimé et délaissé, passé et repassé de mains en mains avant de regagner son bercail. Fin de circuit. Retour à sa propriétaire, une passionnée de lecture qui aime partager. La lecture c’est comme pour le covoiturage, on profite du bien de la communauté. Un pour tous, tous pour un. Ce n’est pas un livre de Dumas mais de Dicker, un auteur helvète qui a explosé les ventes avec sa vérité sur l’affaire Harry Quebert que j’ai lu dans la continuité. Privilège du... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mai 2016

hors jeu

  Dans ma cave il y a des livres, mais aussi des pointes de cross, des gants de sac, des pompes de foot, des coquilles de protection, des ballons de cuir, et pas mal d’autres souvenirs de vie sportive. Le sport a eu une place importance dans mon existence. Dans la littérature également. La vérité sur l’affaire Harry Quebert dont je viens de terminer la lecture fait la part belle aux activités physiques et plus particulièrement à la boxe que de nombreux auteurs ont glorifié dans leurs écrits. Mais dans ma vie, comme dans la... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 05:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 mai 2016

HORS JEU

Comme dans la plupart de ses romans, Manuel Vasquez Montalban nous confronte aux états d’âmes de Pépé Carvalho. Un privé dans sa ville. Un détective dans un Barcelone chamboulé par l'organisation des jeux olympiques de 1992. Mais c’est dans le milieu du foot que se déroule l’intrigue de ce polar mené tambour battant par un enquêteur grand amateur de gastronomie. La passion des catalans pour le foot et notamment du petit peuple, masque une réalité qui nous interpelle en nous plongeant dans le monde des magouilles politico-financiéres... [Lire la suite]