28 septembre 2016

Livres exhumés

                                     La lecture du rapport de Brobeck a exhumé de ma mémoire et de ma cave quelques livres qui lui ressemblent. Une ressemblance dans l’esprit et parfois dans le style. Une écriture dont la noirceur colle aux personnages et au lecteur. Une lecture oppressante. Un  huis clos villageois qui vous prend aux tripes. Des drames campagnards dans des contextes historiques qui  débouchent sur le... [Lire la suite]

28 septembre 2016

le rapport de Brodeck

Contrairement à mon habitude je n’ai pas lu ce livre d’un seul trait. La pagination (375 pages) s’y prêtait mais pas mon esprit. J’ai pris le temps de le disséquer, de le décortiquer de savourer l’écriture. Une belle écriture à l’encre noire. Une noirceur qui nous propulse dans un monde incertain. L’incertitude de l’époque et du lieu. Les seuls repères temporels sont la machine à écrire et les wagons de chemins de fers. L’histoire peut se dérouler aux siècles derniers, dans l’Amérique des westerns, l’Empire du soleil levant ou les... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 septembre 2016

LE FILS

Un polar comme je les aime. Du classique qui ne prend pas la tête. Du costaud et du violent. Des flics ripoux. Des trafiquants de drogue et d’êtres humains. Des personnages attachants et notamment ce « FILS » emprisonné depuis douze ans dans une prison de haute sécurité de la prison d’Oslo qui a sombré dans la drogue lorsque son père inspecteur de police s’est suicidé après avoir écrit une lettre s’accusant de corruption. Une accusation infondée aux dires d’un détenu qui se confesse au fils, personnage atypique et mystique... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juillet 2016

glacé

  Je connais Saint martin de Comminges même si aucune route n’y mène. C’est mon village le temps d’une lecture. Il n’est pas dans mon  imagination mais dans le réel. Tous les patelins de montagnes se ressemblent. Pas les flics. Ils sont tous différents. Une différence d’esprit et de culture. De méthodes également. Dans « glacé » c’est un commandant atypique qui mène l’enquête. Martin Servaz, de la PJ de Toulouse, grand amateur de Gustav Mahler et anti-héros. Il n’est pas physique, tire mal, s’essouffle... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 15:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 juin 2016

la fille du train

J’ai pris le livre à grande vitesse. Aussitôt reçu aussitôt lu. Un cadeau pour la fête des pères qui coïncide avec ma période éténale. Je ne sais pas si ça se dit, mais c’est bien plus agréable qu’une hibernation. La tête à l’ombre, les pieds dans l’eau et les yeux dans  un bouquin, j’entame le stock de livres que j’ai amassé pour passer l’été. Je ne suis pas du signe de l’écureuil mais c’est comme ça depuis ma retraite. L’hiver j’écris. L’été je lis. Je m’égare. Tout le monde descend. Changement de train-train. Après un départ... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2016

hors jeu

  Dans ma cave il y a des livres, mais aussi des pointes de cross, des gants de sac, des pompes de foot, des coquilles de protection, des ballons de cuir, et pas mal d’autres souvenirs de vie sportive. Le sport a eu une place importance dans mon existence. Dans la littérature également. La vérité sur l’affaire Harry Quebert dont je viens de terminer la lecture fait la part belle aux activités physiques et plus particulièrement à la boxe que de nombreux auteurs ont glorifié dans leurs écrits. Mais dans ma vie, comme dans la... [Lire la suite]

28 avril 2016

mémoire de livres

  On peut retrouver ce livre dans un vide grenier mais certainement pas dans une grande librairie tant il est démodé. Ce n’était déjà pas un bouquin dans l’ère du temps de mes vingt ans, alors aujourd’hui, ce n’est même pas la peine d’en parler. J’ose quand même. J’ose évoquer une histoire simplement écrite qui m’avait emportée dans un XIX ème siècle que quoi qu’en disent les mauvaises langues, je n’ai pas connu. A l’époque de sa lecture, c’était déjà un vieux livre aux pages jaunies et la couverture défraichie que je pense... [Lire la suite]
25 avril 2016

livres oubliés

    J’ai rendu à ma fille «Annabel» que j’ai lu et chroniqué récemment. Comme tous ses autres livres elle y tient comme la prunelle de ses yeux. Des yeux que nous avons en commun (je n’évoque pas la couleur mais leur utilisation). Des yeux pour lire. Un point qui nous rapproche même si nos univers littéraires sont différents, voir même aux antipodes. Deux mondes éloignés qui se rapprochent par la magie d’un auteur ou d’un roman. C’est une question de goûts. Des goûts et des couleurs. Du noir, du vert, du rose ou du... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 avril 2016

ANNABEL

  J'ai attaqué Annabel avec curiosité, je l’ai terminé avec intérêt. Le sujet ne m’inspirait pas mais les échanges de commentaires entre ma fille et mon épouse m’ont incité à ne pas mourir idiot et lire cet ouvrage que je croyais au départ consacré à l’hermaphrodisme. J’ai eu tout faux. Je m’attendais à un livre technique ou un plaidoyer sur les différences, j’ai découvert un roman passionnant. Une histoire d’homme et de femme (les deux en un ou en une). Une situation compliquée pour des gens simples. Une simplicité qui occulte... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2016

la cathédrale de la mer

  J’ai été surpris par l’avalanche de commentaires, heureusement positifs, qu’a suscité mon hommage à Umberto Eco à travers son livre « le Cimetière de Prague » que m’avait offert ma fille, il y a quelques temps déjà. Un livre rencardé aux oubliettes. Un oubli dans sa biographie officielle. On parle très peu et de ce livre que bon nombre de lecteurs qui me suivent sur la toile ont découvert à cette occasion. Une découverte partagée. Des échanges intéressants sur des lectures communes et plus particulièrement avec une... [Lire la suite]