Ce roman est une bouffée d'air frais, voire même glacial. Une froideur qui m’a engourdi le temps d’une lecture en continu qui m’a emmenée jusqu’au bout de la nuit. Une petite nuit blanche-estivale pour savourer le contraste avec la longue noirceur de l’hiver Lapon où se déroule le magnifique roman d’Olivier Truc. Un super bouquin qui nous  fait découvrir le monde fascinant de la Laponie avec ses élevages des rennes, ses gumpis, ses chanteurs de joïks, ses chamans, ses vieilles légendes mais surtout les relations pas toujours harmonieuses des Samis avec les colons, c'est-à-dire les Scandinaves. Ne vous méprenez pas en achetant LE DERNIER LAPON, le livre n'est pas un traité ethnologique ou un guide de voyage, mais un vrai polar habilement construit. Un polar exotique comme je les aime. J’adore ces roman historico-politico-policiers qui font découvrir des contrées inconnues et des cultures différentes.

 le dernier la

L'HISTOIRE: Depuis quarante jours, la Laponie est plongée dans la nuit. Dans l'obscurité, les éleveurs de rennes ont perdu un des leurs. Mattis a été tué, ses oreilles tranchées , le marquage traditionnel des bêtes de la région. Non loin de là, un tambour de chaman a été dérobé. Seul Mattis connaissait son histoire. Les Lapons se déchirent : malédiction ancestrale ou meurtrier dans la communauté ? 

 

 

 

téléchargement (1)

OLIVIER TRUC (né à Dax le 22 novembre 1954) grandit en région parisienne avant de rejoindre Montpellier en cours de licence afin de s'investir dans le journalisme. Il démarre au quotidien régional Midi Libre en 1986 et travaille ensuite pour divers médias (journaux et télévisions) traitant des sujets de société.

Spécialiste des pays nordiques et baltes il habite Stockholm depuis 1994 où il  est correspondant au journal Le Monde mais aussi documentaliste et réalisateur pour la télévision, il débute sa carrière littéraire en 2006 avec la publication de L'Imposteur, une enquête sur un rescapé français du Goulag. En 2008, il publie avec Christian Catomeris, une enquête sur le destin dramatique des anciens plongeurs de l'industrie pétrolière en mer du Nord (Dykaren som exploderade, en suédois, 2008, Norstedts).

LE DERNIER LAPON (plus de vingt prix obtenus, dont le prix Quai du polar 2013, Le prix Mystère de la critique 2013 et le prix Michel-Lebrun) est le premier roman d’une série qui se poursuit avec Le Détroit du Loup en 2014 et La Montagne rouge en 2016.