FEVRIER 2019

 

GUERNICA 

 

 

GUERNICA AVANT PROJET COUVERTURE 002


L'HISTOIRE

 

BORDEAUX 1994 : Guernica, dont l’imprimerie et le couple battent de l’aile, profite du Week-End de l’assomption pour faire un break cinématographique et gastronomique. La soirée, qui se prolonge dans une boîte de nuit, débouche sur une opportunité financière. Un coup de bol pour remettre les compteurs à zéro. Un zéro de conduite. C’est de l’argent sale qui l’entraine dans une spirale dramatique. Des morts et des coups fourrés. Ses réflexes d’antan reprennent le dessus. Guerni, comme on l’appelle familièrement dans le bourg de l’entre-deux mers où il croit s’être posé définitivement, n’a pas toujours été le bonasse père tranquille qu’imaginent ses proches.