02 février 2018

cabossé

  Je me reconnais dans ce livre, non pas par le personnage principal, mais par le style et l’histoire de cette série noire qui mérite bien son label et son titre.  Une noirceur éclaircie d’humour et d’amour. Un raisonnement monologué de logique et de bon sens. Une philosophie de bas quartier ou le cul et la castagne imposent leur point de vue. Un polar qui se lit comme un conte de fées. Une belle et une bête qui nous touchent de simplicité et de désespérance. Ce polar sombre et glauque qui joue avec les mots et les codes ne... [Lire la suite]