J'ai attaqué Annabel avec curiosité, je l’ai terminé avec intérêt. Le sujet ne m’inspirait pas mais les échanges de commentaires entre ma fille et mon épouse m’ont incité à ne pas mourir idiot et lire cet ouvrage que je croyais au départ consacré à l’hermaphrodisme. J’ai eu tout faux. Je m’attendais à un livre technique ou un plaidoyer sur les différences, j’ai découvert un roman passionnant. Une histoire d’homme et de femme (les deux en un ou en une). Une situation compliquée pour des gens simples. Une simplicité qui occulte la vérité. Wayne-Annabel ne connaitra qu’après son adolescence les conditions de sa naissance. Une explication aux contrariétés de son corps et de son esprit. Ses parents pensaient bien faire. Ils étaient dans leur monde. Loin de tout. Isolés dans un petit village du Labrador. Un décor magnifique décrit de main de maitre (ou de maitresse) qui nous plonge dans l’univers des familles des trappeurs. « Annabel » est un roman réussi qui n’impose pas son point de vue. Aucun jugement. Aucune agressivité. Encore moins de vulgarité. C’est un livre pudique et poétique qui nous touche par sa simplicité. Quand je parle de simplicité ça ne veut pas dire bâclé. Bien au contraire. C’est admirablement bien écrit. Katleen Winter  raconte avec maitrise et délicatesse une vraie histoire. Une histoire passionnante qui dépasse le cadre de l’hermaphrodisme pour nous plonger dans les doutes et les espoirs des principaux personnages du roman. Des hommes et des femmes qui surmontent les anicroches de la nature et les aléas de la vie pour réaliser leurs rêves.

 

                 img327

   

L’HISTOIRE :

En 1968, dans un village reculé du Nord Est Canadien un enfant hermaphrodite voit le jour. Seules, trois personnes partagent ce secret : les parents de l’enfant et une voisine, Thomasina, capable de tenir sa langue. L’enfant après une opération est élevé comme un garçon et s’appellera Wayne,  mais Thomasina  le prénommera secrètement Annabel (Amble).

 

téléchargement

 

L’AUTEUR : 

Kathleen Winter a écrit des textes pour la télévision.  Elle est l’auteur d’un recueil de nouvelles, Boys (2007). Annabel a été finaliste pour plusieurs prix prestigieux, dont le Giller Prize, le Prix du Gouverneur général et le prix Orange. Il a été couronné meilleur livre de l’année par Amazon.ca et par le Globe and Mail. Elle vit à Montréal.

 

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE LIVRE ET L’AUTEUR:

 

Site Internet de Katleen Winter

www.google.fr/webhp?source=search_app#q=kathleen+winter

www.amazon.fr/Annabel-Kathleen-Winter/dp/2267023725

http://www.christianbourgois-editeur.com/fiche-livre.php?Id=1368