couverture aube 09

On retrouve dans « à l’aube du grand passage » le dernier Roman de Guy Busquets les constances qui font sa signature. On se régale du  langage coloré que l’auteur, au travers du narrateur, utilise de naturel. C’est le parler des années soixante-dix dans le sud-ouest de la France où se déroule l’intrigue. Comme dans la plupart de ses romans, le personnage central qu’il soit féminin (la fille du grand) ou masculin (Guernica) est entrainé par accident dans l’engrenage d’une journée fatidique, voire même d’une portion de journée. Dans l’aube du grand passage le déroulement de l’action, limité à quelques heures seulement, colle à la réalité du temps présent. Une lecture quasiment en temps réel. Une réalité dont l’auteur se défend. C’est une fiction et non une biographie. S’il utilise la première personne du singulier ce n’est pas pour se raconter mais pour exprimer les doutes et les contradictions de Sébastien. On rentre dans sa tête. On pénètre son univers. On plonge avec lui dans les affres d’un dérapage incontrôlé. L’aube du grand passage se lit d’un seul trait. Un trait de plume qui peut surprendre au départ, mais qui bien vite rentre dans la normalité de l’histoire.

A lire dans la continuité et sans modération.

NATCHO DU SOLER

 

 

Présentation de l'éditeur

11 novembre 1977 : Dans un village frontalier du grand sud-ouest un homme se prépare pour un passage. Le jour ne s’est pas encore levé. Lui par contre il est déjà debout affrontant un destin qu’il ne maîtrise pas. Ça tire de partout. C’est la grande fusillade. Les forces de l’ordre ont investi les abords de la bâtisse familiale où il s’est retranché pour se défendre d’une injustice expéditive. C’est un malentendu. Un accident regrettable. Des regrets qu’il n’a pas pu exprimer. Il fait appel. Un appel entendu. Il n’est plus seul pour se sortir de ce mauvais pas. Tout est plus facile à deux.

Biographie de l'auteur

Guy Busquets est né en1947 dans la banlieue rive droite bordelaise où il revient après un périple professionnel qui l’a conduit aux quatre coins la France. Retraité mais pas inactif il se consacre entre autres choses à l’écriture et publie Guernica en 2004 et la fille du grand en 2007. Son dernier roman l’aube du grand passage est comme les précédents, un témoignage d’une époque proche et lointaine à la fois où le lecteur est entraîné dans l’engrenage irréversible d’une fatidique journée.

 


LE LIVRE 

 

img840

Broché: 230 pages

Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (7 juin 2015)

Langue : Français

ISBN-10: 1512036315

ISBN-13: 978-1512036312

Dimensions du livre: 15,2 x 1,3 x 22,9 cm

 

 

  

 4eme de Couverture

 

 

 

 

  pour lire les premières pages cliquer sur 

https://www.amazon.fr/%C3%A0-laube-du-grand-passage/dp/1512036315